One Piece RPG Liberty vous invite chaleureusement à vous inscrire et venir vivre une belle aventure avec nous! tout niveau confondu !

Venez et profiter du nouveau forum pour vous créé une place sur et puissante dans notre océan de RP !

Venez parler avec plusieurs de nos Admin qui vous accueillerons a bras ouvert !

Inscrivez vous et ventes RP avec nous !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kosaru sur son île.

Aller en bas 
AuteurMessage
Blaze Kosaru
Vagabond
Vagabond
avatar

Fruit du démon : : Yousei Yousei No Mie

MessageSujet: Kosaru sur son île.   Mar 21 Aoû - 14:05

Kosaru se baladait tranquillement dans son village bondé de mondes , Kosaru n'arrivait presque plus à marcher jusqu'au moment où il vit des bandits recouvert de crasse de la tête aux pieds,le chef de leurs groupe avait un chapeau en piteux état ,des dent cassées et des dents jaune presque noire, des cheveux longs tout noire qui étaient presque blanc,une longue brbe et des vêtement tout déchirés. Lui et sa bande s'amusaient à bousculer tout le monde,Kosaru n'allait pas les laisser faire il continua son chemin vers les bandits puis l'un d'eux le stoppa c'était le chef du groupe.

-T'es aveugle ou quoi?Comment ose-tu te mettre en travers de notre ro
ute !

L'homme avait mauvais haleine à en vomir.En 1 seconde Kosaru trancha la main du bandit qui tenait son épaule.

-AAAAAAAAAAAAAAAH !!

-On ne me touche pas.

Kosaru en finit avec le bandit qui cria de douleur ,pendant ce temps les autres sortirent leurs épées et se préparèrent à combattre.

-Vous avez vu il est rapide...

-Bon venez.

Kosaru disparut en un éclair et apparut derrière les bandit, sa lame en sang.

-Tenpo Slash.

Les bandit tombèrent raide mort au sol laissant une grosse flaque de sang.

-Voila...

Les gens sortirent de leurs maison tout content en remerciant Kosaru , puis il partit dans son bar favoris qui était un peu abîmé,entra et s'endormis dans le coin comme d'habitude sur sa chaise ancienne.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zechs Usher
Forban
Forban
avatar

Fruit du démon : : Kane Kane No Mie: Logia du métal

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Mer 22 Aoû - 19:48

Cela faisait bien longtemps que je n'étais plus revenu dans le coin... l'île de dawn me rappelait de nombreux souvenirs, c'était ici que j'étais venu avec l'ancien équipage des RedHead pour rendre hommage à la terre natale du plus grand de tous les pirates n'ayant jamais existé, Monkey D Luffy. C'est un homme que j'aurais aimé rencontrer c'est sûr, mais le temps en a fait autrement et il est mort bien avant ma naissance. Souvent lorsque je me bats, c'est à des personnes comme lui que je pense et il semblait tout naturel de commencer mon recrutement sur cette île. C'est vrai qu'elle n'était pas réputée pour abriter des spécimens extraordinaire mais qui sait, une réincarnation du seigneur des pirates se cachent peut-être parmi ces villageois?

Il devait être aux alentours de 16h lorsque j'accostais sur une petite crique aux abords du village Fushia. Je pris soin de cacher soigneusement ma barque avec des feuillages pour éviter qu'un malotru ne me la vole ou ne me la brise. Bien évidemment je n'avais pas encore dressé mon pavillon pirate et les villageois m'avaient sûrement pris pour un simple pêcheur ce qui expliquerait la totale indifférence qu'ils ont eus envers ma petite embarcation. Cela devait être un village paisible c'est certain.

Lorsque je rejoignis le chemin menant au village, j'aperçus une vieille personne qui semblait transporter des choses dans une brouette et qui balançaient ces choses dans une grande fosse qui semblait creusé depuis peu. Cela avait tout l'air d'être une tombe et ce vieil homme transportait des cadavres. Il devait y en avoir à peu près cinq et lorsque j'arrivais à son niveau, il entreprit de refermer le trou. Je pris un peu de mon temps pour l'interroger sur ces morts suspectes et il me répondit qu'il ne fallait surtout pas s'inquiéter car il ne s'agissait que de bandits qu'un jeune homme du coin avait mis définitivement hors d'état de nuire. Je remerciai le vieil homme et j'eus spontanément un large sourire, il y avait peut-être de jeunes recrues prometteuse dans ce coin.

Le village semblait animé et je n'eus pas l'impression qu'il ait tant changé depuis ma dernière visite qui date d'il y a plus de dix ans tout de même. Les gens étaient toujours souriants et le joyeux vacarme qui résultait des différentes conversations résonnait doucement et n'était en rien désagréable. Si j'avais été un honnête personnage, j'aurais aimé faire ma vie ici. J'ouvris donc la porte du bar, la décoration n'avait rien de particulier et les personnes présentes ne semblaient en rien inquiéter par le fait que je portais un katana à mon flan, d'ailleurs je n'étais pas le seul, un jeune sabreur se tenait sur le bar même et semblait vraisemblablement endormis. Je restais face à la salle debout, droit et fière et peu à peu le silence se fit et tout le monde n'avait d'yeux que pour moi, c'est donc à ce moment que je pris la parole:

-Bonsoir peuple de Fushia, je suis à la recherche de compagnons de route avec qui je pourrais tracer une voie semblable à celle de feu Monkey D Luffy, le seigneur des pirates. Si vous avez l'âme libre comme le vent et le corps apte a résisté aux pires tempête, c'est avec joie que je vous accueillerez au sein du nouvel équipage pirate des RedHead! N'ayez pas peur de venir me voir, je vous écouterais tous.

Je n'eus même pas le temps de souffler que la masse des consommateurs du bar commença à m'insulter de tous les noms et que franchement, ce n’était pas la première fois qu'un pirate de pacotille essayait de les faire rêver avec de belles paroles et que je ferais mieux de quitter cette île! J'avoue que j'étais sincèrement déçu de cette réaction et après avoir reçu tout ça en pleine face, je fis demi-tour et quitta le bar, on devait être en fin d'après-midi et il n'était pas prudent de s'engager sur la mer à cette heure-là. C'est ainsi que je pris la route de l'auberge, d'après mes souvenirs elle ne devait pas se situer bien loin de là, peut-être vers la gauche...

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Kosaru
Vagabond
Vagabond
avatar

Fruit du démon : : Yousei Yousei No Mie

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Jeu 23 Aoû - 9:43

Kosaru entendit le grincement de la porte du bar et entendit un homme parler.


-Bonsoir peuple de Fushia, je suis à la recherche de compagnons de route avec qui je pourrais tracer une voie semblable à celle de feu Monkey D Luffy, le seigneur des pirates. Si vous avez l'âme libre comme le vent et le corps apte a résisté aux pires tempête, c'est avec joie que je vous accueillerez au sein du nouvel équipage pirate des RedHead! N'ayez pas peur de venir me voir, je vous écouterais tous.


Après ces paroles ,l'homme partit à cause des gens du bars qui le traitaient de toutes les insultes possible , Kosaru était intéressé sur la propositions faîtes par cette inconnu , les gens du bar faisaient tellement de bruit que Kosaru se leva de sa chaise en bois et donna un coup de poing à la table qui faillit se casser.

-Mais fermait là !

Les personnes s'arrêtèrent net et reprirent leurs discussions tranquillement sans faire trop de bruit.

Kosaru sortit du bar et se mit à la recherche de l'inconnu .

-Bon il est passé où ?

Kosaru se mit à chercher dans la ville et pensa.

-Si il reste là cette nuit il doit être à l'auberge !

Kosaru se mit à courir vers l'auberge jusqu'au moment où il aperçut l'homme qui allait en direction de l'auberge .

-J'avais raison.

Kosaru se précipita devant l'homme , tout essoufflé.

-Ecoute je suis intéressé par ton offre...J'ai un rêve à accomplir et pour ça je dois voguer sur les mers avec un équipage que je pourrais aider...Je veux faire partis de ton EQUIPAGE de PIRATE !! Es-tu d'accord ?

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zechs Usher
Forban
Forban
avatar

Fruit du démon : : Kane Kane No Mie: Logia du métal

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Jeu 23 Aoû - 22:40

-Ecoute je suis intéressé par ton offre...J'ai un rêve à accomplir et pour ça je dois voguer sur les mers avec un équipage que je pourrais aider...Je veux faire partis de ton équipage de pirates !! Es-tu d'accord ?

Ce jeune homme... je le reconnaissais, il s'agissait du garçon qui dormait sur le comptoir dans le bar, apparemment son sommeil n'était pas assez profond pour l'empêcher de m'entendre. Quelque part j'étais assez fier de voir que mon petit discours improvisé avait porté ses fruits. Je me mis à le regarder de haut en bas, il était habillé de façon assez anarchique mais qui démontrait chez lui un véritable refus de l'ordre et ceci collait plutôt bien avec l'âge qu'il paraissait avoir. Il a sûrement dû naître et attendu toute sa vie l'occasion de s'enfuir de ce paradis honnête. Seulement il était jeune et son regard bleu trahissait sa fougue et son impatience, de nombreux jeunes marins mourraient bêtement sur les mers, la volonté ne fait pas tout quoi qu'en dise les histoires d'enfants et les légendes. Comme je l'avais déjà remarqué tout à l'heure, il portait un sabre à son flan, la question était: Savait-il s'en servir? La soirée s'avançait et le soleil commençait lentement sa descente de l'autre côté des mers, là où personne ne peut l'atteindre:

-Tu m'as l'air intéressant et plein de fougue... Je n'ai connu qu'une poignée de personnes qui avait ton regard et je sais que c'est là le regard de la volonté d'aller toujours plus loin. Seulement cette volonté seule est complètement inutile, comme une auberge qui n'aurait pas de lit par exemple , La comparaison était sûrement mal choisie mais elle expliquait bien ce que je voulais qu'il comprenne, Je vois que tu as un sabre, je vais te demander de me suivre et j'espère pour toi que tu sauras t'en servir.

C'est ainsi que nous prîmes la direction de la sortie du village, je regrettais quand même de n'avoir pas pu passer une confortable nuit à l'auberge car il faut bien avouer qu'une journée entière à naviguer seul ça fatigue. Le jeune homme me suivait, je pouvais sentir sa présence dans mon dos, d'ailleurs j'ignorais même quel était son nom, mais de toute façon un nom n'a pas d'importance pour celui qui veut survivre sur une mer déchaînée. L'homme qui passera son épée dans ton cœur se fiche éperdument de ton nom.
Sur le chemin nous vîmes un coin de terre qui semblait avoir été récemment retourné, je jetai un œil au jeune sabreur et j'eus l'impression que c'est lui qui avait été l'auteur de ces morts. Son sabre n'était donc pas là pour la décoration.

Nous arrivâmes à la petite crique où débarqué, je n'osais pas sortir plus profond dans les terres car une rencontre avec une bande de brigands aurait été contraignante, même si elle m'aurait permis de juger le jeune. La crique était assez belle, elle était entièrement sablée et la mer envoyait des douces vagues à intervalles réguliers, une longue falaise entourait cet espace et on ne pouvait en sortir ou y entrer que par un chemin de forêt qui était plutôt ardu et pentu, une petite grotte se dévoilait au pied de la falaise et cela m'étonnerait qu'elle soit profonde, mais à vrai dire je ne m'y connais pas beaucoup en géologie donc mon avis n'a que peu d'intérêt. De plus, le soleil se couchait et enveloppait d'une teinte orangée l'ensemble du tableau. On aurait vraiment le paradis.

Une fois arrivés donc, je me mis face à lui et je ne sus dire s'il savait ce que j'avais derrière la tête mais je sentais qu'il était dans l'attente de quelque chose, quelque chose de froid comme une lame d'acier mais quelque chose de chaud comme les étincelles des katanas qui se croisent. C'était un guerrier à n'en pas douter:

-Je ne connais pas ton nom et à l'heure actuelle il ne m’intéresse pas, prouve moi que tu es un homme de valeur prêt à risquer mille fois ta vie s'il le faut, prouve moi que tu es prêt à quitter ton ancienne vie pour en découvrir une nouvelle, prouve moi que tu sais te battre!

Il n'eut pas le temps de me répondre que déjà je fonçais sur lui la main sur la garde mon katana, prêt à trancher sa tête, prêt à cueillir cette jeune vie, prêt à le tuer s'il ne prouvait pas sa valeur.

-Ha Kyoufuu!

Mon katana fonça droit en direction de sa gorge, à ma vitesse actuelle il était trop tard pour que je dévie mon coup, s'il n'évitait pas il mourrait instantanément, et au fond de moi je sentais que ce n'était pas ce que je voulais.

Spoiler:
 

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Kosaru
Vagabond
Vagabond
avatar

Fruit du démon : : Yousei Yousei No Mie

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Ven 24 Aoû - 9:00

L'homme emmena Kosaru dans une petite crique . La crique était assez belle, elle était entièrement sablée et la mer envoyait des douces vagues à intervalles réguliers, une longue falaise entourait cet espace et on ne pouvait en sortir ou y entrer que par un chemin de forêt qui était plutôt ardu et pentu, une petite grotte se dévoilait au pied de la falaise. De plus, le soleil se couchait et enveloppait d'une teinte orangée l'ensemble du tableau. On aurait vraiment dit le paradis.

Kosaru sentait que quelque chose allait se passer, il mit la main sur son Katana au cas où, puis l'homme lui dit:

-Je ne connais pas ton nom et à l'heure actuelle il ne m’intéresse pas, prouve moi que tu es un homme de valeur prêt à risquer mille fois ta vie s'il le faut, prouve moi que tu es prêt à quitter ton ancienne vie pour en découvrir une nouvelle, prouve moi que tu sais te battre!

- E...

Kosaru n'eut pas le temps de lui répondre que déjà il fonçait sur lui la main sur la garde de son katana.

-Ha Kyoufuu!

Son katana fonça droit en direction de la gorge de Kosaru qui se baissa et disparu plus loin derrière son adversaire après avoir sortit son katana.

-Tenpo Slash !

Kosaru se releva mais garda son Katana dans la main au cas ou.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zechs Usher
Forban
Forban
avatar

Fruit du démon : : Kane Kane No Mie: Logia du métal

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Ven 24 Aoû - 21:01

Mon coup avait été quasi-parfait, mais son esquive l'avait été encore plus. Une demi-seconde ne s'était même pas écoulé que déjà je remettais mon katana à son fourreau et me retournai en direction de l’impétueux bretteur. Il est courageux c'est indéniable, au lieu de chercher à esquiver mon coup sur le côté ou bien même à essayer de parer, il avait préféré foncer sur moi, glissant le long de ma lame tel un serpent ou une ondée. S'il m'avait porté un coup à ce moment j'aurais été mal c'est vrai mais fort heureusement il ne fit que se positionner derrière moi. Je n'avais même pas fini de me retourner que déjà je pouvais entendre:

-Tenpo Slash !

Ce cri résonnait de la bouche du jeune garçon et se répercutait sur les parois de la crique. Je parais le le premier coup tant bien que mal avec un Sokudo Shubi et réussit à envoyer paître mon opposant un peu plus loin, le sable sembla s'envoler lorsqu'il atterrit dessus, au moins ce n'est pas avec ça qu'il se fera mal mais son coup était puissant et extrêmement rapide. C'était un coup mortel pour un homme normal. Au moment où il se releva, je me mis à enchaîner un de mes plus puissants combos à l'épée. Je commençais avec un feinté de Ha Kyoufuu pour ensuite me baisser d'un coup pour enchaîner avant que l'autre n'ait le temps de réagir:

-Waza Hiryuu!

Ma lame rencontra celle du sabreur mais de par ma position, je n'avais qu'à forcer sur mes jambes pour l'envoyer en l'air. Il s'envola donc dans le ciel et c'est à ce moment que je pris mon envol:

-Kouka Hiryuu!

Le jeune s'écrasa une nouvelle fois sur le sol par la puissance mêlée entre la gravité et la force de mon coup. Une fois atterri, je me mis en position après avoir remis mon sabre dans son fourreau à une distance respectable d'environ trois mètres de lui. Je savais que ce n'était pas suffisant pour le faire changer d'avis et je savais bien que même si je l'avais blessé, ça ne devait être que sommairement. Ce garçon semblait être du genre dur à cuir. Du genre à ne reculer devant rien et à toujours chercher à se pousser lui-même au bout de ses forces. J'attendis donc qu'il se relève et que le prochain round commence.

Spoiler:
 

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Kosaru
Vagabond
Vagabond
avatar

Fruit du démon : : Yousei Yousei No Mie

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Sam 25 Aoû - 6:01

Son adversaire repartit à l'attaque.

-Waza Hiryuu!

Kosaru bloqua le coup d'épée mais son ennemis força tellement qu'il le fit valser dans les airs, puis l'homme continua à enchaîner.

-Kouka Hiryuu!

L'homme lui donna un puissant coup qui le fit s'écraser dans le sable qui amortie le les dégâts.

Kosaru se releva il avait un peu mal des coup porté par son adversaire.

-Eh bien ! Je dois dire que cela ne m'étonne pas d'un capitaine pirate , cela me donne encore plus en vie de te rejoindre.

Kosaru courut extrêmement vite vers l'adversaire et lui donne un coup de sabre qu'il para , puis il fit un balayage pour le faire tomber , ensuite il enchaîna avec un coup de pied dans le ventre qui le propulsa plus loin dans le sable.

- ....

Kosaru garda la main sur son sabre et attend que son adversaire se relève.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zechs Usher
Forban
Forban
avatar

Fruit du démon : : Kane Kane No Mie: Logia du métal

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Lun 27 Aoû - 11:48

Mon coup avait porté ces fruits, je regardais le jeune se relever et je voyais que son visage et ses cheveux étaient plein de sable. Je l'attendais impatiemment, j'étais sur mes gardes avec mes mains sur la garde de mon katana, prêt à le sortir de son fourreau si besoin était. Il se releva tant bien que mal, peut-être un peu sonné par mon attaque et il me regarda droit dans les yeux, je pouvais y voir de l'envie et de l'amusement. Ce bretteur adorait se battre avec moi et heureusement pour lui c'en était de même pour moi:

-Eh bien ! Je dois dire que cela ne m'étonne pas d'un capitaine pirate, cela me donne encore plus en vie de te rejoindre.

Et encore heureux que cela te donne envie de venir avec moi, jamais je n'aurais forcé quiconque à me suivre et si son envie de devenir pirate grandissait eu fur et à mesure qu'il se prenait des coups, ça ne pouvait être qu'une grande qualité. Il fera un pirate d'exception. Mais le jeune dont j'ignorais encore le nom fonça d'un coup sur moi et tenta de me donner un coup de sabre, il était extrêmement véloce mais j'étais préparé, je parais le coup sans trop de difficulté mais il eut une longueur d'avance sur moi, sa jambe fit un arc de cercle au sol et je devinai qu'il tenterait de me faire un balayage, je ne pouvais pas esquiver son coup et je n'avais aucune envie qu'il découvre si vite que j'étais un logia. Je durcis donc ma jambe qui devint métallique sous mon kimono et je tombai durement sur le sol et c'est ainsi qu'il enchaîna en me donnant un coup de savate qui m'envoya plusieurs mètres derrière. Il était donc capable de me faire mordre la poussière? Il était vraiment intéressant.

Je me remis debout et entreprit d'enlever mon kimono, je ne suis pas naturiste loin de là mais ce que je voulais faire risquait de l’abîmer et c'était le seul qui me restait. Mon corps tout entier, hormis ma tête, était devenu gris métallique et le soleil se reflétait sur ma peau de fer, je brillais presque. Je voyais le jeune sabreur qui n'avait pas l'air de comprendre grand-chose à ce qu'il se passait, mais il n'avait pas l'air apeuré, pas du tout et c'est bien ça qui me semblait étrange, si à son âge j'aurais vu un truc pareil j'aurais sûrement eu la peur de ma vie. Mais mon show ne s’arrêtait pas là, mon visage entier devint métallique ainsi que chacun de mes cheveux, d'un coup je lève la tête vers le ciel. La nuit n'allais pas tarder et les nuages étaient plus noirs que gris, le soleil était un bien meilleur spectacle:

-Musuu Tsurugi!

Une centaine de lame sortirent de mon corps et vinrent se planter un peu partout dans la crique, certaines même était plantées dans la falaise mais la majorité restait droite dans le sable. Aucune de ces lames ne touchèrent le jeune bretteur, j'avais bien fait attention. Le terrain ressemblait désormais à un cimetière sauvage que l'on aurait fait à la va vite à cause du manque de temps, un peu à l'image du tombeau des brigands à l'entrée du village. La technique en elle-même était déjà impressionnante mais je n'en avais pas encore fini avec lui:

-Ashura aux bras infinis!

Une dizaine de bras de métal sortirent de mon corps et me faisait ressembler à la mythique déesse, les bras étaient extrêmement lourd donc je ne pouvais pas rester sous cette forme très longtemps mais la vision que je devais donner était impressionnante, mon ombre suffisait à me faire douter de ma propre humanité. Je fis un pas en direction de mon futur compagnon et le sable s'affaissa sous mon poids, je devais peser pas loin des 300 kilos avec ça sur le dos mais je ne devais rien laisser paraître sinon mon effet serait gâché. Je fis un pas après l'autre, tout doucement, le trajet qui me séparait de mon opposant, le terrain était jonché de mes lames et mes bras tout autour de mon corps était rigide, comme dans l'attente de quelque chose. J'étais un dieu de métal marchant sur un cimetière de fer. C’est bête à dire et je ne suis pas ce genre de personne mais je me sentais puissant, ma forme d'Ashura était seulement factice c'est vrai mais même moi je me laissais prendre à mon propre jeu. Je vins juste devant l'homme qui me faisait face, il me regardait comme on regardait un monstre, il devait sentir qu'il n'avait aucune chance face à moi et c'est cette peur que je voulais lui apprendre. Je restais cinq bonnes secondes comme ça à le regarder puis le poids des bras fût de trop, je revins à ma forme habituelle. Les lames se liquéfièrent toutes et revinrent dans mon corps et je perdis la teinte métallique de ma peau. J’étais face à ce jeune garçon craintif et je lui faisais face nu comme un ver. Je tendis une main vers lui et lui dis:

-Sois le bienvenue chez les RedHead jeune épéiste. je suis enchanté de faire ta connaissance.

Un large sourire s'étendit sur mon visage quand je vis le jeune perdre peu à peu de sa crainte. C'était le premier membre de mon équipage mais je vous assure que ça ne sera pas le dernier!

Spoiler:
 

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Kosaru
Vagabond
Vagabond
avatar

Fruit du démon : : Yousei Yousei No Mie

MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   Lun 27 Aoû - 12:31

Tandis que je lui avais donné un coup de pied qui le projetta un peu plus loin dans le sable , l'homme se releva et enleva son Kimono , sa peau était en métal , le soleil se reflétait sur la peau du corps de l'inconnu , sa brillait comme des étoiles, je ne comprenais plus rien.

#Un Fruit du Démon ?!# Pensais-je.


Musuu Tsugiri !


Tout à coup des lames de métal sortirent de tous son corps , les lames s'écrasèrent dans toute la crique , j'étais presque paralysé.

# Je n'ai pas encore le niveau de le battre...# Pensais-je.

Tandis que les lames avaient fait des trous dans toute la crique, j'avais eu de la chance que je ne me sois pas pris le coup , puis cette homme fit une autre technique.

-Ashura aux bras infinis!

Tout à coup des bras sortirent du corps de son adversaire , j'en étais paralysé.

# C'est pas possible...C'est un Fruit du Démon ! # pensais-je.

Pendant que je le regardais , il avançait lentement et à chaque pas on entendit un bruit , il devait surement pesait plusieurs centaine de Kilos , une fois devant moi il me regarda droit dans les yeux tandis que ses pouvoirs se levèrent , puis il me tendis la main.

-Sois le bienvenue chez les RedHead jeune épéiste. je suis enchanté de faire ta connaissance.

Je souriais puis lui fit une poignée de main.

-Avec plaisir Capitaine ! Au faîtes mon nom est Blaze Kosaru.
-Et moi c'est Zechs Usher .

Le Capitaine remit son Kimono.

-C'est bon Capitaine ?
-Oui.

Les 2 nouveaux coéquipiers s'en allèrent sur une barque , pour voguer sur les mers à la recherche d'autres compagnons.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kosaru sur son île.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kosaru sur son île.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Blues :: East Blue :: île de Dawn-
Sauter vers: