One Piece RPG Liberty vous invite chaleureusement à vous inscrire et venir vivre une belle aventure avec nous! tout niveau confondu !

Venez et profiter du nouveau forum pour vous créé une place sur et puissante dans notre océan de RP !

Venez parler avec plusieurs de nos Admin qui vous accueillerons a bras ouvert !

Inscrivez vous et ventes RP avec nous !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 This is me!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Futone Arizone

avatar


MessageSujet: This is me!!   Mar 20 Nov - 14:00




Prénom : Jules

Age(recommandé pour pouvoir vous juger plus facilement): 14 ans

Homme/Femme/Okama : Homme

Comment avez-vous connu le forum : Google

Combien d'heures vous vous connectez par jour/semaine (moyenne) : par jour à peu près deux, trois heures.

Vos Mangas préférés : One Piece, Death Note, Pandora Hearts

Ton personnage préféré dans One Piece : Zoro, Luffy

Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Je fais du RP depuis un peu plus d'un an.

Hobbys : sport, les filles :p, sortir, l'ordinateur, la console, les mangas.

L'avatar utilisé: Gin Ichimaru






Votre avatar : ¤ Arizone Futone :

¤ Surnom (facultatif, il sera attribué en RP sinon) : Je verrais en RP

¤ Age : 17 ans

¤ Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant etc...) : Humain

¤ Camp (Pirate, Marine, Chasseur de Primes, Révolutionnaire, Civil. A noter que seuls ces choix sont disponibles pour la création de votre personnage & que civil est le meilleur coin pour débuter une aventure en se fessant une opinion en RP de notre monde) : Pirate

¤ Orientation psychologique (bon, mauvais, indifférent, etc...) : Mauvais

¤ Métier/Spécialité ( exemple : bretteur, cuisinier, tireur d'élite, marchand de bonbons etc... il est conseillé d'avoir un métier fondamental pour un équipage, vous serez alors recruté en priorité.
* Métier obligatoire pour CIVIL )
:
Bretteur/ épéiste

¤ Pouvoir demandé (Le fruit du démon est tiré au hasard par le staff. Les armes d'exception sont créables ou celles déjà créées, à votre disposition.): En attente

¤ Rêve(s) du personnage : Devenir une légende, éradiquer les marines.

¤ Code du forum :






//Votre Desciption Physique//

Je suis quelqu'un de grand, 185 cm et de très maigre, 69kg. J'ai une carrure d'une personne grande et fine, un peu comme un athlète. J'ai toujours un sourire très mystérieux des yeux très souvent fermés, des sourcils très fins, une bouche longue et fine et un petit nez. J'ai des cheveux gris mi-long avec une mèche parcourant mon front de gauche à droite. J'ai un visage fin, qui ne dégage aucune pensée, aucune humeur, il est très dur de savoir ce que je pense. La plupart des gens me croient anorexique, mais avec mes vêtements larges on ne voit pas que je suis maigre. J'ai des cicatrices sur le ventre et dans le dos, à cause de mon entraînement et des mes combats.

Les vêtements :

Avant mon entraînement : Je porte un t-shirt noir avec comme inscription « Life is a dream » en blanc et un jean noir. Par-dessus mon t-shirt j'ai une veste a capuche noir et je garde souvent ma capuche pour masquer mon visage. Je porte mon épée à la main ou je la bloque dans mon dos avec une attache.

Après l'entraînement : J'ai souvent une sorte de long kimono noir qui cache mes pieds, il est attaché par une ceinture en tissu blanc autour de ma taille, je porte par dessus mon kimono une sorte de manteau blanc avec des motifs. Je mets mon épée dans ma ceinture pour la bloquer. Mon grand manteau blanc est tout le temps ouvert, pour me laisser le temps de sortir mon épée et bloquer une attaque rapide. Quand je me bats j'enlève mon manteau et mon kimono et me bats une sorte de kimono noir et blanc serré sans manche. J'ai aussi une épée cachée au dessus de mon kimono noir et blanc, elle est attaché dans mon dos avec une ficelle. Mais j'utilise souvent que mon épée attaché à ma taille. Je porte des petites chaussures fines et légères me permettant de me déplacer furtivement et discrètement. Quand je veux tuer des marines j'opte plutôt pour ma tenue de combat, grâce à ces vêtements serrées et sans manches, j'ai une grande liberté de mouvement et je suis plus discret.

Tenue spéciale discrétion : J'ai aussi réussi à me confectionner une tenue spéciale pour les missions de discrétion. Je porte un masque noir avec deux petits trous pour les yeux, un grand kimono noir qui recouvre tout mon corps et des petites chaussures noirs. Grâce à ses vêtements personne ne me reconnaît et je peux me fondre dans la nuit.







//Votre Description Morale//
Je suis un jeune homme plein de vie. Côté caractère, je suis assez patient, calme et réservée, mais je n'aime pas qu'on me cherche et quand je suis énervé rien ne peut m'arrêter. Je suis aussi lunatique et mélancolique quand je suis seul. Je m'ennuie facilement et pour remédier à ça je vais tuer quelques soldats de la marines pour me dégourdir l'esprit. J'aime bien sortir et me promener en forêt. Je suis honnête et ne mens jamais, je dis souvent les choses en faces et ne me retiens pas. Je n'aime pas avoir des problèmes, car je trouve que c'est une perte de temps et j'essaye de vite m'en débarrasser. Je suis solitaire et pas trop social, peut être à cause de la disparition et mort de mon père. J'adore manger et je mange plus de trois fois par jour, je n'aime pas me battre le ventre vide et je n'ai pas de problème pour manger, car j'aime TOUT !! Je suis nostalgique et j'aime bien me promener sur la plage en regardant le couché de soleil. Je ne pratique pas de sport et je n'aime pas ça, par contre j'adore me battre et surtout me battre avec des épée et des dagues, mais je déteste me battre avec des armes à feu et des lances, guan dao, marteaux, haches. J'adore cuisiner et j'aime bien découvrir chaque jour de nouvelles recettes. Je ne m’intéresse pas trop à l'amour, car je n'aie pas faire du mal aux filles, mais j'aime bien les jolies filles, c'est peut être à cause de mon côté timide que je ne cherche pas l'amour. Les filles aiment bien mon côté mystérieux et ça les fait craqués, mais moi j'essaye toujours de m'enfuir pour ne pas les faire souffrir. Ma famille et mon entourage me trouvent très réservées et ne parlent que très rarement, puis c'est un peu de ma faute, car je ne cherche pas trop les discussions. Quand je me bats, je sors mon sourire très arrogants, car j'écrase souvent mes adversaires, mais peut être un jour je tomberais sur un adversaires de taille. Mon style de combat est plutôt l'approche furtive vers mon adversaires et un coup mortelle sans l'alerter pour plus de discrétion. J'aime bien attaquer des petits quartiers de marines de bas rang et je me donne des petits objectifs tels que : tous les tuer sans aucun bruit, tous les tuer avec une seule épée, tous les tuer sans armes etc... En gros j'adore le risque.






//Votre Histoire//
Je naquis un beau jour de printemps, c’était un 9 mai, les arbres avaient des fleurs, la pêche était bonne tout aller pour le mieux. Ma mère était une très belle femme, elle avait 30 ans le jour de ma naissance. Son visage était joyeux et elle me câlinait tout le temps. Mon père partit avant ma naissance à la guerre et ne revint jamais, je ne pus le connaître, mais ma mère me raconter des histoires sur lui et elle me narrait toutes ses aventures. Ma mère dut se trouver un emploi pour réussir à m’élever dans des bonnes circonstances. Elle faisait des petits boulots comme par exemple : Barman, serveuse, marchande, servante, dame de ménage. Elle travaillait sans relâche pour m’élever moi son unique fils. Un soir, lors de mes quinzes ans : ma mère décida de me raconter qui était vraiment mon père :
-Ton père était un homme timide et frêle, c’était un pirate et devait tout le temps se cacher pour éviter la marine, mais un jour il décida de sortir de ses cachettes et devenir un vrai pirate, alors il prit toutes son argent et acheta un bateau, devint capitaine, recruta un équipage et parcouru le monde entier. Ton père détestait la marine, à cause de leur sens de la justice qu’il jugeait complètement faux, ils avaient aussi des clichés sur les pirates. Un jour, alors qu’il faisait escale au village de Fushia, je le rencontrai. A cette époque, il était grand, beau et musclé, je fus directement attendrit par son charme et lui aussi m’aperçut. On apprit à se connaître et on vécut des beaux jours ensemble. Malheureusement, il dut reprendre la mer pour parcourir le monde, mais il dit à son équipage qu’il ne partirait pas et qu’il resterait avec moi à Fushia. Il ouvra un grenier et vendit tous ses trésors et objets qu’il avait trouvé pendant ses voyages sur les mers. On vivait très bien, on n’était ni trop riche ni trop pauvres. On pouvait s’acheter de la bonne nourriture et de la bonne boisson. Pendant plusieurs années, on économisa pour acheter une maison. Ensuite je fis enceinte, il était très content de cette nouvelle, car il voulait absolument élever un enfant. Malheureusement, à mes 5 mois de grossesses, il apprit qu’un de ses anciens nakama avait été capturé par la marine. Il dut partir pour mener une guerre et sauver son collègue, mais depuis il n’est jamais revenu.

Je fus touché par ses paroles et ne sachant pas quoi répondre, je pleurai et pleurai, mon père qui voulait élever un enfant, mon père que je n’ai jamais connu, mon père que je ne pourrais sûrement jamais connaître. Je repris mon souffle, essuya mes larmes et dit :

-Maman, je retrouverais papa et on sera heureux tous ensemble. Je te le promets !!!!

Ma mère sourit me prit dans ses bras, puis je partis me coucher. Je ne réussis pas à trouver le sommeil et je réfléchissais à ce que ma mère m’avait dit. Le lendemain, je demandai à ma mère si elle savait où était le bateau de mon père. Elle me répondit, qu’il était entreposé dans un hangar au sud de la ville. Je partis en direction du sud et demandait à des pêcheurs, où étaient les hangars. Les trois quarts des réponses était « Tous droits », mais j’avançais tous droits, tous droits et encore tous droits, mais je ne trouvais toujours rien. Jusqu’à ce que j’arrive près de la côte, j’apercevais un grand bâtiment et rentra dedans. Tout à coup, un grand bon homme d’une cinquantaine d’années arriva vers moi et me dit :

-Que fais-tu ici petit ?

Je le regardais de haut en bas et compris que ce personnage devait sûrement être le propriétaire du hangar. Je répondis :

-Je cherche le bateau de mon père, un dénommé : Sanyo, je viens ici pour le prendre.

Le grand personnage me fit signe de le suivre et il m’emmena devant un gigantesque, somptueux, magnifique trois mâts. Je n’en revenais pas, je m’attendais à un petit bateau, mais rien à voir. C’était le plus gros bateau que je n’avais jamais vu. Le grand monsieur me regarda et me dit que je l’aurais demain matin dans le port. Je le remerciai et rentrait chez moi, avec toujours cette étonnement sur le visage à cause de la découverte de ce magnifique bateau. Arrivé à la maison, ma mère me demanda, où j’étais allé. Je lui répondis que j’étais allé chercher le bateau à papa et que dans une semaine j’allais partir à la recherche de mon père. Ma mère me prit dans les bras et me supplia de ne pas partir seul. Le lendemain matin, je parcourus tous le village pour chercher mes amis et leurs demander s’ils étaient d’accords pour m’accompagner. A la fin de la journée, je réussis à réunir une fille qui savait lire une carte et savait faire naviguer un bateau, un adulte qui maîtrisait bien l’épée, un cuisinier et un musicien pour avoir une bonne ambiance. Le soir même, je dis à ma mère que nous étions cinq à partir pour notre périple sur les flots. Les cinq jours qui suivirent, j’achetais, des rations, fournitures etc… La veille au soir, je demandais à ma mère vers quelles directions mon père était parti. Elle me répondit gênée, que son nakama avait été retenu prisonniers vers Strong World. En entendant ça, des frissons me parcoururent le corps et de la sueur dégoulinait lentement sur mon front. Je partis sans un mot dans mon lit. Strong World, l’endroit le plus dangereux au monde, l’endroit où règne les quatre empereurs pirates. Je pris une grande inspiration et dit :

-Ce n’est pas le moment de se dégonfler, je dois retrouver mon père coûte que coûte !

Je me levai à l’aube, m’habilla et dis en revoir à ma mère, mais avant de partir, elle me donna, l’ancienne épée de mon père. Je la remercie, l’embrassa une dernière fois et partis vers le point de rendez-vous. Je ne me retournai pas pour voir ma mère pleurer, mais elle savait que J’étais un peu en avance et j’en profitais pour faire les derniers préparatifs. Mes quatre petits nakamas arrivèrent vingt minutes après moi. La Navigatrice se nommait Maria, le bretteur Tony, le cuisinier Saora et le musicien Baodi. Nous partîmes sur les coups de dix heures et commençâmes notre trajet en direction de strong world. Notre navigatrice maîtrisait vraiment bien le bateau et connaissait très bien le chemin, on dirait qu’elle était né pour ça. Cela faisait plus d’un an que nous naviguâmes mais toujours aucune trace de mon père, par contre nous avions failli mourir des centaines de fois. C’était trop dangereux, mais un jour de tempête, nous fûmes attaquer par une vague scélérates et notre bateau coula. Je fus échoué sur une plage et recueilli par des gens.

Je me réveillai avec un lourd mal de tête. Une fille à côté de moi me demanda si j’allais bien et elle me raconta que je suis resté trois jours à dormir. Mon ventre gargouilla et brisa la conversation, j’avais faim, très faim. Même pas besoin de demander, la fille me servit pleins de bons petits plats. J’englouti un par un tous les mets, je remerciai l’inconnue et lui demanda son nom. Elle me répondit :

-Je m’appelle Lolita et toi ?

Je lui répondu que je m’appelais Futone et que je trouvais que son nom était très joli, je lui demandais où j’étais et je lui racontai aussi comment je suis arrivé ici. Elle me répondit que j’étais sur l’ile Cactus dans la ville de Whiskey Peak, cette île est habitée presque que par des chasseurs de primes. Malheureusement elle me dit que j’étais la seule personne qui m’étais échoué sur cette île, donc aucune chance que mes amis soit là, j’espère qu’ils vont bien. Lolita me proposa de me laisser vivre dans sa maison jusqu’à ce que j’aille mieux, je la remerciai et elle donna des vêtements, car elle voulait me faire visiter la ville. Après m’être habillé, je la rejoignais et nous commençâmes la visite de la ville. C’était une grande ville avec une bonne ambiance, mais comme dans toutes les villes il y a les quartiers sinistres, où la pauvreté et le sang se mélangent. Lolita me conseilla de ne pas allez dans ce genre de quartier. Nous nous n'attardâmes pas plus et nous partîmes dans le quartier marchand pour acheter un peu de nourritures pour le soir. Le quartier marchand était très vivant regorgeant de tous : épices, légumes, viandes, vêtements, armes. Après nos petites emplettes, Lolita et moi rentrâmes chez elle. Pour la remerciais de sa gentillesse, je préparai le repas. Pendant le souper, je lui demandais si elle connaissait un maître épéiste ou un très bon bretteur dans le village. Elle me répondit que je devais aller voir du côté d'une ville militaire éloigné de Whiskey Peak, mais que malheureusement elle ne connaissait pas personnellement. Aussitôt dit aussitôt fait, je suis allé me coucher juste après le repas. Le lendemain matin, je me levais vers 9h30 et je déjeunai des petites tartines de pain avec du beurre. Au bout de la septième tartine, je remontai dans ma chambre et je me préparai pour partir chercher un maître de l’épée. Dehors, il pleuvait énormément et en plus de la brume, je ne pouvais voir plus loin d’un mètre devant moi. Je suivais le trajet que m’avait indiqué Lolita, elle avait fait exprès de me faire éviter les quartiers risquées pour mon bien. Après une bonne dizaine de minute de marche, j’arrivais dans un quartier avec des soldats de la marine. Je savais ce qu’il m’attendait, je devais travailler dans la marine pour m’entraîner, je devais au moins m’entraîner un an même deux. Malheureusement, le temps mettait compté : mon père était peut-être déjà mort, mais vu mon niveau actuelle je ne devais pas être impatient et me faire tuer bêtement. Un soldat passait devant, je l’arrêtais et lui demanda : où était le centre de recrutement. Il me répondit que c'était le grand bâtiment droit devant moi, je le remerciais et continua mon chemin. Arrivé devant ce grand édifice, je rentrais dedans et me dirigea vers l'accueil. Une personne derrière un présentoir, me demanda ce que je faisais ici. Je lui répondis que je voudrais rentrer dans la marine, pour combattre les pirates. L'individu me demanda de remplir des tas de paperasses, pour savoir mon nom, d'où je viens, mon âge, mes hobbies etc... Je mis une bonne heure à remplir tout le formulaire , à cause de son grand nombre de question. Je rendis la feuille, le marine me dit d'aller dans la salle d'attente pendant, la lecture de mon formulaire. Je m'ennuyais , c'était long et chiant, mais au bout de trois quarts d'heure d'ennui, on m’appelait pour retourner à l'accueil. Le soldat de la marine me dit que mon formulaire était en règle et que je pouvais rentré dans la marine, mais pour évaluer mes compétences : je devais me rendre dans la salle d'entraînement, où un marine me testerait au combat. Je m’exécutais et je me rendis dans la salle. Le marine contre qui j'allais me battre me tendit une épée, je la repoussa et lui dit que j'avais déjà la mienne. Je sortis mon épée et me mis en position d'attaque. Malheureusement je savais très bien que je maniais très mal l'épée, mais je devais quand même me donnais à fond. Je commençais par foncer sur mon adversaire en donnant des coups d'épées hésitant, mais le marine esquiva me fit un croche patte et je tomba lamentablement par terre.

-Bon petit on arrête tout de suite, tu es nul, viens je vais t'entraîner.

Bon bah c'était déjà fini, je me relevais et suivis le marine. Il me disait qu'il s'appelait Yamata et qu'il travaillait dans la marine depuis dix ans. Je lui dis mon prénom et il commença à m'entraîner. D'abord il m'apprit à me tenir en position de défense et m'apprit à esquiver les coups, pour ne pas me blesser il utilisait une épée en bois. Tout le premier jour, je ne fis que de l'esquive, mais je progressais assez rapidement. Yamata me félicitait et me dit de revenir demain et avec ce rythme dans moins d'un mois je serais aussi fort que lui. Je remerciais mon entraîneur et rentra chez Lolita. J'avais des courbatures de partout et des bleus de partout. Lolita m'engueula, car j'étais pleins de blessures, elle prit soin de moi en me mettant de la crème sur le corps. Elle me conseilla de manger et de vite aller me reposer, je l'écoutais et mangea à toute vitesse. Le lendemain matin, je me levais tôt pour ne pas perdre de temps sur mon entraînement. Pendant plus de deux semaines, l'entraînement était pareil : esquive, esquive et encore esquive. Yamata considérait que j'étais meilleur que lui en esquive, mais il me dit que lui n'était pas plus fort qu'un pirate avec une prime de 10 millions de berrys. Il remarqua que je fus triste après ces paroles et me dit :

-Tu sais, j'ai dis 10 000 000 de berrys mais toi tu vas être plus fort que moi, tu as un très grand potentiel.

Je retrouvais vite le sourire et je pus commencer la deuxième partie de mon entraînement : la maîtrise de l'épée. Yamata me dit qu'il était l'un des plus puissants marine à l'épée et que si je voulais le surpasser il me fallait redoubler d'effort. Nous prîmes tout les deux une épée et nous nous échangeâmes quelques coups. Grâce à ma nouvelle agilité je pus esquiver tout ses coups, mais mes coups ne lui faisait rien. Il me regardait avec un grand sourire et dit:

-Bon passons aux choses sérieuses.

Yamata recula et brandit son sabre, mais cette fois il était beaucoup plus rapide et j'avais à peine le temps de voir l'épée arriver vers moi que c'était déjà trop tard. Il arrêta la lame juste devant mon buste et me demanda si je dormais, je poussa son épée et me concentra. Ce deuxième entraînement n'avait rien à voir avec le premier, il était beaucoup plus compliqué et il fallait que je sois rapide et puissant. Cette entraînement dura plus de sept mois, je sais que je devais m'entraîner un mois, mais bon je voulais vraiment progresser. Heureusement, ces sept mois firent bénéfiques pour moi et chaque jour je devenais un tout petit peu plus fort. Les sept mois passèrent et des cicatrices apparurent sur mon corps, j'avais changé : autant mentalement que physiquement. Yamata me dit que maintenant il n'avait plus rien à m'enseigner et que je pouvais partir le cœur léger. Je savais à ce moment là que je pouvais repartir à la recherche de mon père, ça faisait plus de huit mois que j'étais sur cette île. Il fallait que je reparte, mais avant de partir et je regarda Yamata lui souris et lui dis :

-Excuse moi

Je sortis mon sabre et lui transperça le corps en passant par le cœur, après cette attaque je sentis que je n'étais pas très puissant, mais très rapide, je remarquais que l'entaille dans le torse de Yamata était peu profonde, mais assez pour le tuer. Je savais qu'un marine de moins ne me rendrais que plus heureux. Je rangea mon sabre et rentra et reflechissais, je fus quand même touché par cette homme qui m'avait tout appris et que je venais de tuer, mais bon c'était tuer ou être tuer. Je décidais d'enlever mon équipement de la marine et de le déchirer et de marquer dessus « Swordman », je mis ces affaires sur le corps gisant par terre de Yamata et je partis le cœur léger. De retour chez Lolita et je lui dis qu'il était temps de la quitter, je devais repartir à la recherche de mon père. Lolita me disait que je ne devais pas y aller, car c'était trop tard mon père était déjà mort. Elle me tendit le journal et je vis que la marine avait réussi à maîtrisé et éliminer mon père. Je fis rempli d'une telle rage que je pris mes affaires et partis. C'est ce jour là que je me donna un objectif : « Détruire toute la marine !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Futone Arizone

avatar


MessageSujet: Re: This is me!!   Jeu 22 Nov - 12:04

Up voilà ma présentation est terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni
Poursuivant
Poursuivant
avatar

Fruit du démon : : Aucun

MessageSujet: Re: This is me!!   Sam 24 Nov - 5:09

Bienvenue, désolé pour le retard je pensais plus à venir.

Donc déjà j'ai une petite remarque à faire, je n'aime pas tellement les descriptions à la première personne, tout simplement parce qu'il est tentant de toujours commencer une phrase par "Je" comme tu l'as fais ici. Ca fait beaucoup de répétitions qui ne sont pas très agréable à lire et ça jouera dans la balance, mais tu peux aussi corriger ça avant la validation si tu le souhaites.

Un très bon point c'est que tu donnes de bonnes descriptions avec un assez bon vocabulaire (malgré une incohérence flagrante qui est l'inexpressivité alors que je trouves ton perso plutôt souriant sur l'avatar).

Par contre, tu embrouilles vraiment la description des vêtements, je n'arrive pas à m'y retrouver dans tout ces kimono. Je ne peux pas valider comme ça vraiment c'est trop flou il faut réarranger. Je voudrais que tu m'expliques comment ton perso peut avoir autant de vêtements d'un coup ou comment il peut se changer aussi vite. Aussi pour la tenue spéciale, tu devrais peut être accentuer la description des chaussures parce que le terme de chaussure signifie les chaussures à semelles dure qui font du bruit, tu devrais trouver une autre paire de godasse pour être plus discret, tu as apparemment une idée en tête avec cette tenue il faut que tu fasses quelques recherche pour que ton idée soit plus conforme que ça.

Aussi, 1m85 pour 69 kilog c'est à peu près mon poids et ma taille en vrai (et j'ai des os fins en plus) et on ne m'a jamais demandé si j'étais anorexique, à la limite mince, svelte, élancé voir maigre ( et encore) mais ce n'est pas du tout un aspect d'anorexique.

Sur la partie morale :

"...à cause de la disparition et mort de mon père" : première remarque que j'ai à faire c'est sur ça, s'il est porté disparu comment peux tu savoir qu'il est mort? ou alors tu veux dire qu'il est disparu pour sous entendre qu'il est mort mais dans ce cas ne répète pas "mort" ça sert à rien.

2ème remarque (la plus flagrante en fait) : Tout ça est réunie dans un gros pavet monologué, il faut que tu structure ton texte en paragraphes même court pour séparé les parties que tu décris, le texte sera plus fluide, je fais d'ailleurs cette même remarque pour ta description physique.

3ème remarque : l'orthographe n'a pas été vraiment perfectionnée, ça n'est pas flagrant mais ça jouera malheureusement dans la balance.

4ème remarque : Tu ne pratiques aucun sport et tu n'aimes pas ça, ça va pour ça mais il faut que tu précises que tu n'aimes pas par exemple les sport collectif comme le rugby le basket ou (horreur) le foot, l'escrime des bretteurs est un sport, pas forcément loisir mais ça n'en reste pas moins un, le terme de sport peut être aussi utilisé pour tout ce qui t'entretiens physiquement, même la pétanque à 18h avec un pastis à côté c'est considéré comme du sport tu sais !

5ème remarque : je vais pas citer mais tout le côté amoureux est plutôt embrouillé, il faut que tu réorganise un peu et que tu m'expliques ce que tu entends pas " je n'aime pas faire du mal aux filles", wtf celui qui aime faire du mal aux filles est un psychopathe c'est pas la peine de préciser ça.

6ème remarque : (valable pour le physique comme pour le mental) : quand tu dis que tu aimes tuer des marines, je veux bien parce que c'est un passe temps comme un autre hein, mais il ne faut pas oublier que tu ne vas pas débuter l'aventure en tant que grand pirate à 300M de primes, donc il faudrait que tu allèges un peu ce côté meurtrier pour ne pas perturber le cours de l'histoire, tu dois être quasiment blanc comme neige au début de ton aventure (quelques conneries par ci par là mais tu seras pas l'ennemi d'état au début). Ce que je te propose c'est de garder ce passe temps pour plus tard et n'aborder le sujet que très brièvement en racontant 1 ou 2 annecdote sur l'erradication de marine, et aussi quand tu dis que tu tue tout un quartier de marine faut penser que tu n'y rentres pas comme tu veux dans les QG et tu en ressors encore moins comme tu veux, donc il faudrait que tu changes ça pour dire que tu t'attaques à des patrouilles de soldat sur les îles ou sur des petits navire, histoire que tout ça reste cohérent.

Histoire : Je ne lis pas les histoires parce qu'en général je m'endors avant la fin, mon avis ne se porte que sur les descriptions.


Total des points : - Il faut que tu revoies la structure de tes texte prioritairement. (paragraphes, mot de liaisons, ordre des idées (il ne faut pas que tu passes d'une idée à une autre pour ensuite revenir sur la première))
- Correction des grosses fautes et des répétitions.
- Mollo sur les marines tu te défouleras quand tu seras valider
- Et les quelques autre remarques que j'ai fais plus haut.

Si tu veux un fruit demande moi, tu peux demander à le tirer au hasard (tu as le droit de choisir un fruit, s'il tombe au bout de 10 tirage tu l'auras), ou alors tu peux choisir un fruit dans la liste que j'attribuerais ou non en fonction de mon humeur et du niveau de ta présentation

Si tu ne tiens vraiment pas à revoir ta présentation je t'accordes le rang 1 et un fruit de niveau 4 maximum et pas le droit au hasard.

Good luck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: This is me!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
This is me!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Capitale du forum :: Présentation-
Sauter vers: